Convoi humanitaire attaqué : la vidéo qui incrimine un drone américain Predator

Screen_Shot_2016_09_22_at_12_5.png

Le document-video qui suit a été publié par le site américain SOTT, repris par Zero Hedge. La vidéo, inédite, tournée par la chaîne US ABC montre des images de l’attaque nocturne du convoi humanitaire syrien à Alep. Ce qu’on y voit infirmerait la version propagée par les médias occidentaux et les autorités américaines.

La vidéo :

Selon Paveway IV, commentateur sur le blog Moon of Alabama, les images identifient un missile Hellfire à charge métallique augmentée (Metal-Augmented Charge Hellfire AGM-114N). Au début du document, l’explosion initiale est suivie par un tapis de flammèches (minute 0:03 à 0:14), typique de celui produit par le résidu des particules d’aluminium à mailles fines fluorées (la « charge métallique augmentée »). L’explosion des missiles Hellfire a en effet la particularité de déclencher des incendies, et de ne jamais creuser de cratères. Il n’y avait aucune trace de cratères dans les images du convoi incendié.

Or, ce missile Hellfire est celui qui équipe habituellement le drone américain Predator. Les Russes disposent bien d’un armement similaire, explique Paveway IV. mais le leur ne produit pas cet effet d’incendie.

Coincidence, note le site SOTT, les Russes avaient précisément annoncé la veille avoir détecté un Predator décollant de la base d’Incirlik et survolant un moment le convoi attaqué.

À noter que les images diffusées sur les autres médias américains ont « gommé » cet effet d’incendie de particules. Voici, par exemple, la vidéo diffusée par l’agence Associated Press :

A propos de Pierrick Tillet 3745 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.