L’ultimatum du con : « Tu dégages, c’est moi qui commande ! »

Le_con_tu_degages.png

La scène se passe le vendredi 22 juillet à Paris pendant l’évacuation d’un camp de migrant. Regardez bien l’attitude de ce policier vis-à-vis d’une femme de ce camp.

D’abord, la bousculade.

Puis l’ultimatum :

« Tu dégages, c’est moi qui commande ! »

Les cons, ça ose tout. C’est eux qui sont chargés aujourd’hui du « maintien de l’ordre » dans notre pays[1] .

Notes:

[1] On notera cependant, sur la vidéo, l’attitude parfaitement correcte de la policière.

A propos de Pierrick Tillet 3813 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.