États-Unis : qui a dit quoi ?

Kidikoi.jpg

Il y a deux façons de juger d’une déclaration d’une personnalité : à travers ce que l’on y lit ou y entend ; ou à travers ce qu’on sait (ou croit savoir) de son auteur. Voici cinq citations que je vous invite à juger par elles-mêmes. Puis découvrez ensuite qui en est l’auteur. 

<< Je ne pense pas que nous avons le droit de donner des leçons aux autres… Regardez ce qui se passe dans notre pays ! Comment allons-nous donner des leçons quand les gens tirent sur des policiers de sang-froid ? >>

<< Quand le monde voit à quel point les États-Unis sont mauvais et que nous commençons à parler de libertés civiles, je ne pense pas que nous soyons bien placés pour cela. >>

<< Nous allons prendre soin de ce pays d’abord, avant de nous inquiéter du reste du monde. >>

<< Si nous décidons que nous devons défendre les États-Unis, nous pouvons toujours déployer [des armes US à partir du sol américain, ndlr], et ce sera beaucoup moins cher [que de déployer d’avance des armes US aux quatre coins du monde]. >>

<< Le départ d’Assad est moins important que la lutte contre Daech. >>

L’auteur de ces déclarations, faites juste après son intronisation comme candidat Républicain à la présidentielle américaine de novembre 2017, s’appelle Donald Trump,

À qui se fier, je vous jure[1]

Notes:

[1] Non, non, si j’étais citoyen américain, je ne voterais pas pour Donald Trump en novembre 2016 (ni pour Hillary Clinton, d’ailleurs).

A propos de Pierrick Tillet 3651 Articles
Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation.