Quand Bill Clinton rencontre en douce la procureure chargée d’une affaire impliquant son épouse

xxx

Jusqu’à quel degré de crapulerie vont-ils s’enfoncer ? Bill Clinton vient de se faire pincer en pleine rencontre clandestine, sur le tarmac d’un aéroport de l’État d’Arizona, avec une certaine Loretta Lynch, présentement ministre de la Justice des USA du gouvernement Obama, et accessoirement procureure en charge d’une affaire d’e-mails douteux impliquant… Hillary Clinton !

Une fois la furtive entrevue éventée, les deux clandestins se sont défendus comme de beaux diables. Loretta Lynch a affirmé qu’il s’agissait d’une rencontre inopinée, totalement fortuite. D’ailleurs, ni elle, ni Bill Clinton n’avaient parlé de l’affaire concernant Hillary, juste << échangé des plaisanteries au sujet de ses petits-enfants et de ses voyages >>.

Cette rencontre avec Bill Clinton n’aura << aucune conséquence >> dans le traitement de l’affaire des mails douteux d’Hillary Clinton a cru bon de promettre Loretta Lynch.

Autant dire que ce torchon d’invraisemblances fait rigoler tout le monde outre-Atlantique. À commencer par Donald Trump. << Peut-on vraiment parler de coïncidences ? >> s’est-il marré sur son compte Twitter.

Pour mémoire, la justice américaine se penche actuellement sur la façon dont Hillary Clinton, alors ministre des Affaires étrangères US, a utilisé entre 2009 et 2013 sa boîte mail privée pour stocker et diffuser des secrets d’État, en violation totale des règles de sécurité américaines en vigueur.

À ce propos, le déclencheur d’alerte Julian Assange a récemment déclaré que Wikileaks détenait suffisamment de mails compromettants d’Hillary Clinton pour faire inculper la future candidate démocrate à la présidentielle américaine de novembre 2016. Ambiance.

=> Sources de l’info : Deutsche Wirtschafts Nachrichten et New York Times

A propos de Pierrick Tillet 3809 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.