#NuitDeboutToulouse : la stratégie du harcèlement joyeux

NuitDebout2.jpg

Si l’on se refuse toujours à condamner la violence, jamais légitimable mais hélas parfois inévitable comme le reconnaissait Albert Camus, la meilleure stratégie pour un mouvement qui se veut subversif comme #NuitDebout reste très certainement celle du harcèlement. Et plus encore, celle du harcèlement joyeux et communicatif.

Ceux de la #NuitDebout de Toulouse l’ont bien compris. Il suffit d’aller visiter leur page Facebook pour en être vite convaincu.

Et le petit film qu’ils ont tiré de leur occupation d’un McDo sur la place du Capitole vaut tous les cocktails Molotovs et les pavés volants, tant la brutalité épaisse des forces de l’ordre venues les déloger tranche avec les rires et les chansons des « occupants ».

A propos de Pierrick Tillet 3816 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.