La révolution viendra des jeunes : les jeunes « millennials » américains préfèrent le socialisme au capitalisme

Bernie_0.pngBernie Sanders, idole des jeunes, cauchemar de l’establishment US

Certains pourraient se demander pourquoi les jeunes Américains de la génération dite des « millennials » [nés entre 1980 et 2000] plébiscitent Bernie Sanders, un « vieux » de 74 ans. Eh bien, c’est très simple : ils ne votent pas seulement pour Bernie Sanders, mais pour le socialisme.

C’est ce qu’un sondage de l’institut YouGov, mené du 25 au 27 janvier dernier, vient de révéler. Les jeunes de moins de 30 ans déclarent préférer le socialisme à 43% contre 32% au capitalisme. Un sacrilège au pays du capitalisme débridé.

C’est que les jeunes en ont plus que soupé, eux, des politiciens corrompus à la Hillary Clinton. Lors des primaires du New-Hamshire, ils n’étaient que 16% à lui accorder leurs suffrages… contre 83% au vieux Bernie.

Ils ne croient plus un instant que les politiciens corrompus à la Hillary Clinton changeront quoique que ce soit à la situation de crise grave que traverse leur pays. D’ailleurs, il leur suffit de regarder d’où proviennent les fonds qui soutiennent les candidats pour être fixés.

ILLUSTRATION 2Cliquer sur l’image pour lire

Les jeunes savent bien que la réalité sucrée présentée par des médias US prostitués (« presstitute ») n’a rien à voir avec celle, de plus en plus douloureuse et décourageante, qu’ils subissent au jour le jour. 

Ils n’ont que faire de ces statistiques trafiquées, comme ce taux de chômage surréaliste annoncé à 4,9%, équivalent à une situation de plein-emploi, quand ils sont contraints, pour la moitié d’entre eux, de vivre encore chez leur parents, qu’ils sont endettés jusqu’au cours pour des études qui ne les mènent à rien, sinon à des petits boulots de merde.

Alors les « millennials » versent peu à peu dans « l’hérésie » socialiste. Et attention, le vrai socialisme pur et dur, pas le brouet dégénéré et faux-cul vendu par des Tony Blair ou des François Hollande. Il suffit pour s’en convaincre d’écouter Bernie Sanders, qui est en train de devenir au parti Démocrate US ce que Jeremy Corbyn est au Labour britannique.

A propos de Pierrick Tillet 3892 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.