Tout ça pour ça : après le OXI du peuple, le NAI massif des élus grecs

vouli.jpg
La « Vouli » grecque : tout rentre dans l’ordre.

Aprés le OXI du peuple, le NAI massif des élus (« coalition » Syriza+ND+Pasok…). Et l’abstention des « frondeurs » (dont Varoufakis), on connaît ça…


Au final], 251 députés sur 300 auront voté NAI à la liste des dernières propositions accordées aux créanciers par le gouvernement Tsipras. Dix se seront courageusement abstenus. Deux élus Syriza seulement auront choisi le OXI. On notera quelques « absences » opportunes, dont celle de Yanis Varoufakis.

Costas Lapavitsas, député abstentionniste de l’aile gauche de Syriza, a lâché cette formule lapidaire :

« Nous ne sommes pas prêts à la rupture. »

Rideau. Fin de l’illusion Syriza. Mais certains parleront encore de « stratégie » ou pour se consoler de petite graine semée malgré l’échec avoué…

A propos de Pierrick Tillet 3861 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.