Leaks : comment le milliardaire Georges Soros tire les ficelles US en Ukraine

Photo : AFP
Georges Soros

Il y avait la conversation leakée de Victoria Nuland, secrétaire d’État américaine pour l’Europe et l’Eurasie, anticipant la composition du futur gouvernement ukrainien putschiste. Voici maintenant les trois documents pdf hackés du milliardaire US Georges Soros prouvant son implication directe dans les affaires ukrainiennes et ses relais avec l’administration américaine.

Les trois documents ont été mis en ligne par le groupe d’hacktivistes CyberBerkut qui affirme avoir pénétré le site web de l’administration présidentielle de l’Ukraine.

Les trois documents

Doc. 1
Doc. 1

Doc. 2
Doc. 2

Doc. 3
Doc. 3

Ce que révèlent ces trois documents

  • Georges Soros est en relation permanente avec le président ukrainien et son gouvernement pour lui conseiller sa conduite ;
  • Selon George Soros, les États-Unis devraient vraisemblablement fournir à l’Ukraine une aide militaire létale « avec un même niveau de sophistication des armes de défense pour correspondre au niveau de la force adverse » et ce « pour restaurer la capacité de combat de l’Ukraine sans violer l’accord de Minsk ».
  • Georges Soros indique à ses interlocuteurs ukrainiens que le général américain à la retraite, Wesley Clark, et l’ex-général polonais, Waldemar Skrzypczak, conseilleront le président Porochenko pour que celui-ci remplisse sa tâche.
  • Georges Soros promet également d’intervenir directement auprès de Jack Lew, secrétaire américain du Trésor, afin d’arracher à la Fed un accord pour faire face aux graves difficultés financières de l’Ukraine.

Victoria Nuland avait fini par authentifier sa conversation téléphonique, très complotiste, avec l’ambassadeur américain en Ukraine, Geoffrey Pyatt. Aux dernières nouvelles, Georges Soros n’a toujours pas démenti l’authenticité des trois documents hackés.

A propos de Pierrick Tillet 3741 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.