Le chiffre qui tue : jamais il n’y eut autant d’Américains vivant de « food stamps »

Ils en avaient fait pourtant, des efforts, pour essayer de restaurer la façade du rêve américain à grands coups de statistiques miraculeuses : « Ho les gars, America is back, la croissance US est de retour, le taux de chômage est en chute libre ! » Et patatras…

La stat qui tue les stats, produite par la très sérieuse agence Bloomberg :

Jamais aux États-Unis il n’y eut autant d’Américains à vivre de « food stamps » (tickets d’alimentation).

20141206_food_0.jpg

A propos de Pierrick Tillet 3815 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.