Plus rien ne peut arrêter la panique des “vainqueurs”

la la panique de Laurence Saillet
Laurence Saillet sur CNews

J’avais mal de gorge. Dans la soirée, je me suis sifflé toute une bouteille de whisky. Le lendemain, mon mal de gorge avait presque disparu. Conclusion : le whisky est un excellent remède contre le mal de gorge…

Vous ne me croyez pas ? C’est pourtant ce qu’on nous assène en boucle à propos de la vaccination. Si le virus Delta commence à s’estomper en France, c’est grâce à la campagne de vaccination, nous dit-on.

Et qu’importe si en Israël, pays champion de la vaccination, c’est justement le constat inverse qui est fait : malgré une troisième vague de vaccination en cours, le nombre de nouveaux cas et de nouveaux décès est reparti à la hausse.

Hystérie

Un vaccin qui soigne ici et pas là, ils ne sont pas à une contradiction près. Mais ni la raison, ni la rigueur de l’analyse n’empêchent le délire de leurs conclusions de bistrot. Bien au contraire, les voilà hystériques :

Pour faire bonne mesure, le premier ministre des “vainqueurs” vient d’annoncer le renouvellement en octobre du pass sanitaire. Initiative aussitôt soutenu par les spécialistes forcenés des plateaux-télé. Leur vaccin, leur pass devraient les rassurer, ils les enragent.

N’essayez même plus d’aller contre ce déferlement de bêtise, c’est peine perdue. Leur délire paranoïaque est à son comble et s’alimente de lui-même. Les “vainqueurs” affolés sentent confusément qu’ils ne maîtrisent plus rien, que la situation leur échappe. Et les voilà qui s’énervent et perdent pied. Ainsi va un effondrement systémique.

A propos de Pierrick Tillet 3890 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.