Pr Raoult : la corruption doit être un des thèmes de la présidentielle

Le Pr Raoult dénonce la corruption

Extrait du dernier point hebdo du Pr Didier Raoult :

« La question des conflits d’intérêt et des rapports avec l’industrie pharmaceutique a atteint un niveau de toxicité qu’il faudra bien résoudre. »

Pr Didier Raoult, 3 août 2021

Je pense que la question des conflits d’intérêt et des rapports avec l’industrie [pharmaceutique] a atteint un niveau de toxicité qu’il faudra bien résoudre. J’espère bien que ce sera un des éléments de la prochaine campagne présidentielle que de décider de contrôler cet aspect-là. Vous ne pouvez pas laisser à des gens qui manient des milliards une liberté totale de décider des relations avec la santé.

La corruption a toujours existé, c’est aussi vieux que le monde. Mais quand la corruption concerne directement des décisions médicales, alors là, ça devient un problème dont la nation doit s’emparer. Il faut arrêter ce niveau de corruption que tout le monde connaît. Tout le monde ferme les yeux en disant « mais non, mais non, mais non ». Personne ne veut faire le lien entre le degré de tricherie qui a atteint les pays occidentaux dans le report de données, dans la comparaison des données.

Ce sont des vendeurs, pas des sauveurs de l’humanité

Moi, ça me fait rire de m’entendre dire exactement ce qui tue, ce qui ne tue pas, ce qui soigne, ce qui ne soigne pas, par des gens qui ne voient pas de malades, par des gens qui analysent des papiers dont ils refusent de voir là où il y a tricherie, qui refusent de dire que les papiers, organisés avec la complicité de l’industrie pharmaceutique sont profondément biaisés.

C’est naturel, ce sont des vendeurs, ce n’est pas des sauveurs de l’humanité. Dans cette maladie, il y a un vrai problème. C’est que ces politiques et ces industriels ne sont pas Dieu. Ils ne vont pas nous sauver.

A propos de Pierrick Tillet 3869 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.