L’effondrement de la démocratie façon 5ème République

Fiasco élections
Titre du Parisien (20 juin 2021)

Même pas besoin d’attendre la fin du premier tour de ces élections régionales et départementales pour savoir qu’elles vont s’ajouter à la liste interminable des fiascos nationaux. Donc, en résumé, au pouvoir, on a une équipe qui :

  • n’est pas capable de gérer une crise sanitaire
  • n’est pas capable d’imposer les vaccins de BigPharma (moins de 47 % de primo vaccinés, 24 % de secondo vaccinés en 6 mois)
  • n’est pas capable de relancer une économie en pleine dépression
  • n’est pas capable de faire régner l’ordre (seulement le désordre, le chaos, la colère, l’amertume…)
  • n’est pas capable d’organiser des examens scolaires ou universitaires…

Et voilà maintenant qu’ils ne sont même plus foutus d’organiser proprement un scrutin démocratique :

La démocratie ne passe plus par les urnes

Le fiasco de ce scrutin du 20 juin est encore renforcé, couronné, par le mépris des citoyens français pour ce spectacle pseudo-démocratique affligeant : sans doute environ 70 % d’abstention et de votes blancs ou nuls cumulés. Record absolu pulvérisé. « La faute à la crise sanitaire ! » s’égosillent en choeur les propagandistes mainstream sur les plateaux télé pour achever de se ridiculiser.

Non, n’attendez pas que j’attende les résultats, d’avance sans intérêt, pour vous les commenter. Je m’en fous. Je ne participe plus à ces grotesques jeux électoraux. Pas plus à ces départementales et régionales qu’aux prochaines présidentielle et législatives. La démocratie ne passe plus par les urnes !

A propos de Pierrick Tillet 3890 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.