Ces esclaves qui alimentent nos tables en fruits et légumes

Esclaves contre esclavagistes

La désintégration d’un système passe toujours, hélas, par la case horreur. Voici le fil Twitter établi par Corinne Morel-Darleux sur le cas terrifiant de ces véritables esclaves que sont les travailleurs agricoles employés par l’agro-alimentaire français au service, nous dit-on, du « bien-manger » national. Les fruits que nous mangeons, les légumes que nous cuisinons, ce sont ces forçats des ténèbres qui nous les fournissent.

20 ans que ça dure, rappelle Corinne Morel-Darleux, mais la crise sanitaire a encore envenimé une situation déjà ignoble. Dès juin 2020, Corinne Morel-Darleux alertait en reprenant une enquête Mediapart :

Un procès, initié par le Codetras (Collectif de défense des travailleurs étrangers dans l’agriculture) contre les esclavagistes des temps modernes, va se tenir du 17 au 21 mai au Tribunal de grande instance de Marseille. Mais qui pour assurer les récoltes de fruits et légumes de l’année 2021 ?

A propos de Pierrick Tillet 3867 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.