Réseau Sentinelles : situation sanitaire semaine 15 (du 12/04 au 18/04)

Tout d’abord, pour ceux qui ne savent pas encore, le réseau Sentinelles, créé en 1984, est un organisme public de veille sanitaire qui recense les diagnostics de 1314 médecins généralistes et 116 pédiatres, répartis sur l’ensemble du territoire français, pour des patients vus en consultation. Bref, ce qu’il y a de plus crédible pour analyser la situation sanitaire réelle de notre pays.

Autre caractéristique des analyses du réseau Sentinelles, elles ne comptabilisent que les cas de patients présentant des symptômes RÉELS de maladie (apparition brutale de fièvre ou de sensation de fièvre, signes respiratoires…), et pas les “cas positifs asymptomatiques” (c’est-à-dire, sans ces malades imaginaires sans aucun symptôme de maladie).

Chaque semaine, le réseau Sentinelles dresse un bilan des divers maladies observées dans le pays. Voici leur tout dernier bulletin, celui de la semaine 15 de l’année 2021 (du 12 au 18 avril), concernant l’évolution des IRA (infections respiratoires aigües) de toutes origines (Covid, grippe, virus respiratoire syncytial, rhinovirus, métapneumovirus…).

=> Notez que toutes ces maladies étaient regroupées auparavant sous l’appellation de « syndromes grippaux » avant de se voir attribuer en mars 2020 la dénomination, beaucoup plus anxyogène, d’« infections respiratoires aigües »

1er constat : le taux d’incidence des IRA – toutes origines confondues (Covid, mais aussi grippe, virus respiratoire syncytial, rhinovirus, métapneumovirus…) pour la semaine 15 en France était de 83 pour 100 000 habitants (en diminution)

2nd constat : en semaine 15, le taux d’incidence des cas d’IRA dus au Covid vus en consultation de médecine générale est de 27 pour 100.000 (en légère diminution). Soit moins d’un tiers de l’ensemble des IRA.

Le troisième constat de ce rapport vient d’une comparaison avec un élément qui n’y figure pas : pour qu’une maladie soit reconnue épidémique, il faut que son taux d’incidence dépasse les 500 cas de maladie (réelle) pour 100 000 habitants. Rapprochez ce chiffre-repère avec les divers taux d’incidence de la semaine 15 de 2021 vus ci-dessus et vous aurez une idée de ce qui continue à paralyser presque totalement notre pays.


=> Liens utiles :

A propos de Pierrick Tillet 3815 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.