CSI : la mortalité 2020 est similaire à ce qu’elle fut en 2015 lors de l’épidémie de grippe

Seconde partie de la réunion du Conseil scientifique indépendant (CSI) qui s’est tenue le 15 avril dernier. Après le rapport d’Hélène Banoun sur la circulation réelle du Covid basée sur les données du réseau Sentinelles, voici l’étude sur la mortalité 2020, due au même virus, présentée par le mathématicien Vincent Bavan (minute 22:50 à 35:10).

Premier constat : si l’on a constaté en 2020 une surmortalité de + 7,3% par rapport à 2019, le coronavirus – malgré, rappelons-le, un refus de soins caractérisé des malades par les autorités politico-sanitaires – n’a pas tué plus de monde en 2020 que la grippe 2015 (qualifiée à l’époque de « forte mais pas exceptionnelle » par Le Monde).

L’âge médian des décès attribués en 2020 au Covid est de 85 ans (cad que la moitié des morts du Covid avait 85 ans et plus). Rappel espérance de vie France 2020 : 82,19 ans (identique et même légèrement supérieure à 2019 : 82,1). Enfin, toujours en 2020, aucun effet Covid sur les moins de 65 ans puisque la mortalité de ceux-ci a été légèrement inférieure à ce qu’elle fut en 2019.

Notez que le “taux de mortalité ajustée” (en fonction des différentes tranches d’âge) est deux fois plus faible en 2020 que dans les années 60.

Deux remarques pour finir :

  • Comme on le voit dans la figure ci-dessus, la mortalité d’un pays n’évolue pas de manière linéaire, mais en dents de scie.
  • Comme le note aussi le Pr Laurent Toubiana, après l’intervention de Vincent Bavent, avec ou sans Covid et autres virus, la mortalité va naturellement augmenter dans les années à venir en France du fait du vieillissement de la population, avec notamment l’arrivée des baby-boomers de l’après 2nde Guerre mondiale dans la catégorie des tranches d’âges dites “sensibles” (j’en suis !).

En conclusion, tout comme la circulation du coronavirus, l’évolution de la mortalité en 2020 ne peut justifier à elle seule l’état de stress actuel de la population, ni le confinement général du pays.

INTERVENTIONS VINCENT BAVAN (22:50 – 35:10) et LAURENT TOUBIANA (35:60 – 40:47) – 2nde réunion du CSI, jeudi 15 avril 2021
A propos de Pierrick Tillet 3889 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.