Juan Branco : « J’espère que les fourches vont sortir bientôt »

Juan Branco n’y va pas par quatre chemins. Le yetiblog non plus. Pour qu’on soit soit bien clair en répondant d’avance à la petite question perfide qui ne manquera pas de nous être posée à propos de ce qui va inexorablement suivre :

  • nous ne pensons pas que le sang va couler, nous CONSTATONS qu’il a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés) ;
  • nous n’espérons pas, mais SAVONS que le sang va continuer à couler, parce qu’il ne peut plus en être autrement compte tenu de la situation critique d’effondrement du système et de son inévitable réflexe morbide de survie ;
  • nous ESPÉRONS juste que si elle doit perdurer, la violence ne s’exerce plus seulement du même côté, que le rapport de force soit enfin inversé, que les forces populaires reprennent enfin le pouvoir dont elles ont été trop longtemps privées.

C’est clair ?

L’interview de Juan Branco à propos de son livre « Abattre l’ennemi » par Éric Morillot sur Sud Radio :

=> Livre : Abattre l’ennemi, Juan Branco, (éd. Michel Lafon)

A propos de Pierrick Tillet 3755 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.