Ma façon de participer à l’avènement du monde nouveau

Lundi 1er mars 2021, je vous reparlerai des éditions du Yéti. Je vous annoncerai l’ouverture de leur site et vous en donnerai le lien. Les éditions du Yéti, c’est une aventure tentée par cinq personnes. Chacune a ses motivations, bien sûr. Mais là, ce sont des miennes dont je vais vous parler.

Depuis quinze ans, depuis le 17 octobre 2005 à 10h du matin très exactement, j’ai entrepris de raconter sur ce yetiblog la chute lente, inexorable du monde dans lequel nous vivions. Cette chute est aujourd’hui avérée. Et j’avoue que je cale un peu à écrire mes nouveaux billets. Que peuvent-ils être d’autre aujourd’hui que des constats de décès ?

Une histoire de briques

Si j’ai décidé d’être de l’aventure des éditions du Yéti, c’est pour passer à l’étape suivante, pour contribuer avec les autres membres de l’équipe à l’avènement du monde nouveau, pour en écrire les actes de naissance par auteurs interposés (grâce leur soit rendue à ceux-là !).

Chaque livre, dit-on, est une brique du monde dans lequel nous vivons. Une façon d’échapper au passé, de supporter le présent, de construire le futur. N’est-il pas judicieux d’apporter les nôtres, désormais ?

Ceux qui pensent que les éditions du Yéti sont une émanation du yetiblog font erreur. C’est l’inverse qui est vrai : le yetiblog va progressivement se mettre au service de l’aventure collective des éditions du Yéti, ouvrir ses colonnes à son équipe et à ses auteurs. La reconstruction par les livres. Une simple histoire de briques. À lundi.

A propos de Pierrick Tillet 3788 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.