Bob Solo : y a eu cette discussion comme ça dans la rue…

Y a eu cette discussion comme ça dans la rue avec quelques personnes, ça disait qu’on en avait bien marre de tout ce bazar, et vivement que ça s’arrête, ou plutôt que ça reprenne, la vie, nos vies, nos vies normales, pas forcément « tout comme avant », parce que quand-même, mais au moins normale…

Alors au bout d’un moment je savais plus quoi dire, parce que je sais bien moi que ma vie d’avant, c’est terminé, elle n’existe plus de toute façon, épidémie ou pas, virus ou pas, confinement ou pas, pour moi ça changera rien.

Tout a été détruit de ce qui faisait ma vie jusqu’ici. Tout. Je réalise qu’il n’en reste vraiment plus rien, que tout est à refaire.

Et je trouve pas que ce soit la période la plus facile pour reconstruire quoi que ce soit. D’ailleurs j’en suis pas là, j’essaie juste de tenir le coup au jour le jour pour ne pas que la douleur me rende dingue. Alors l’avenir, avec tout ça, j’en sais vraiment rien.

=> Texte et photo : Bob Solo (26 déc. 2020) – Mise en page : Pierrick Tillet

A propos de Bob Solo 485 Articles
Autodidacte en tout, café-théâtre, chanson française (auteur-compositeur-interprète), sculpture, photo, écriture, et même agriculture, en rupture de ban avec "le système", je me cantonne désormais à produire de la pensée et de l'émotion. Je n'attends pas de jours meilleurs (ils seront pires) mais j'en fabrique comme je peux...