Didier Raoult se paie le Conseil de l’ordre des médecins

« Ces organisations parallèles à l’État ou à la Justice de temps en temps s’imaginent des pouvoirs qu’elles n’ont pas. Elles peuvent être attaquées, poursuivies en justice et bien sûr je ne m’en priverai pas.

Selon une décision du Conseil constitutionnel du 20 janvier 1984, il est extrêmement clair que les chercheurs ont non seulement le droit, mais le devoir d’exprimer auprès du public le résultat de leurs connaissances et de leurs recherches.

Je fais de la recherche, je fais de l’enseignement et le Conseil de l’ordre ne pourra pas m’empêcher de divulguer le résultat de ma recherche. »

A propos de Pierrick Tillet 3647 Articles
Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation.