Quand les USA deviennent l’Union soviétique américaine

File de voitures devant une banque alimentaire à Houston (Texas).

L’effondrement d’un système intervient lorsque celui-ci est obligé de recourir aux mesures de son pire ennemi pour retarder l’échéance de sa mort. Ainsi le Congrès américain (Sénat + Chambre des Représentants) vient de voter un “plan de relance” anti-Covid de 900 milliards de dollars que n’aurait pas renié un régime communiste :

Cet argent distribué gracieusement aux citoyens étatsuniens est communément appelé “argent hélicoptère” (helicopter money). Il traduit surtout une intervention précipité de l’État pour pallier à la paralysie du système néolibéral fondé sur la régulation de “marchés” qui ne marchent plus.

Les “soins palliatifs” n’ont jamais sauvé les moribonds

On aurait cependant tort de penser que les États-Unis, pays de toutes les “libertés” à condition qu’elles restent inégalitaires, aient soudain viré leur cuti pour se muer en un régime de type communiste. Joe Biden n’est même pas un Roosevelt. C’est d’ailleurs lui qui a freiné des quatre fers pour que le pactole initialement prévu soit divisé par deux.

Qu’on ne s’y trompe pas, cette manne providentielle ne vise pas à transformer les USA en nouvelle Union soviétique à l’américaine. Juste à trouver dans l’urgence des palliatifs, même hérétiques, pour empêcher la machine néolibérale de rendre l’âme. Mais depuis quand les “soins palliatifs” ont-ils empêché les moribonds de trépasser ?

A propos de Pierrick Tillet 3890 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.