Le professeur Christian Perronne répond aux chiens

Le professeur Christian Perronne, démis de ses fonctions de chef de service à l’hôpital de Garches par Martin Hirsch (directeur de l’APHP), répond sur France-Soir aux chiens de garde.

« S’ils pensent avoir obtenu ma tête, ils sont loin du résultat, parce que je suis toujours là, je suis toujours médecin, j’ai toujours le droit d’exercer et je ne vais pas me laisser intimider par ces manoeuvres » (Christian Perronne)

=> Source : France-Soir

A propos de Pierrick Tillet 3818 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.