« Si vous venez avec des masques, vous n’entrez pas à la maison »

« Si vous venez avec des masques, vous n’entrez pas à la maison »

Covid, masques et gestes-barrières : le témoignage de Violettte, 92 ans, recueilli et raconté par Gislaine Duboc.

Extrait :

« Depuis le confinement, mes enfants, mes petits-enfants, mes arrières-petits-enfants ne viennent presque plus me voir et quand ils viennent, ils veulent qu’on porte des masques et personne ne doit m’embrasser. Je suis à la maison, je vais très bien, j’ai une bonne santé, mais ça je ne l’accepte pas. Et la dernière fois, je leur ai dit, ça n’est plus la peine de venir. Si vous venez avec des masques, vous n’entrez pas à la maison.

« Je veux prendre le risque »

Alors ils se sont fâchés parce qu’ils ont dit : “On te prouve qu’on t’aime, on fait très attention. Tu voudrais qu’on te transmette le virus, que toute notre vie on pleure de t’avoir tuée ?” “Je croyais que tu nous aimais”, un jour m’a dit ma petite-fille. “C’est pas possible, tu peux pas nous faire ça ! Je ne peux pas prendre le risque d’avoir ta mort sur la conscience !” Je ne suis pas d’accord et je veux prendre le risque… »

=> Source : Gislaine Duboc

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.