Bob Solo, plein les mirettes : merci la vie, merci la forêt !

Bob Solo, plein les mirettes : merci la vie, merci la forêt !

Un pur bonheur. Hier je me suis baladé dans ce bois avec Néo et j’imaginais très bien ce que je pouvais y trouver. J’y suis retourné seul ce matin. Il a fallu se lever tôt, s’enfoncer dans la forêt quasiment dans le noir, puis être patient, être patient, être patient. Enfin, je discerne le son que je souhaitais entendre : quelque part dans les bois, au loin, un doux piétinement. Je me dissimule aussi bien que je peux, je m’assois sur mes talons, adossé à un chêne, en m’assurant les meilleurs angles possibles, le soleil derrière moi. Je vérifie mes réglages à nouveau, je risque de manquer de lumière… Puis je reste immobile, il s’agit de ne pas faire bouger même la moindre feuille. Je respire lentement, j’ai l’œil tout près du viseur. J’entends, ça se rapproche. Reste à espérer qu’il va passer pas trop loin, si possible à découvert un instant, même furtif. Voilà, je l’aperçois entre les troncs d’arbres et les buissons, à quelques dizaines de mètres encore. Mais attendez, un second suit le premier, et un troisième ! Une famille, peut-être : probablement le mâle en premier, le jeune au milieu, la femelle qui ferme la marche. Ils se rapprochent, je les vois derrière les buissons et… oui, ils vont passer à découvert ! Mieux, ils s’arrêtent !! Je peux les observer longuement : croquer une feuille, se gratter… Pourtant dès le premier déclenchement ils ont entendu le bruit de l’appareil et lèvent la tête vers moi. J’en profite, clic, clic, toujours sans bouger d’un pouce, et en sentant mon pouls qui accélère… Plusieurs minutes d’une totale magie. Exactement la scène que j’avais imaginé la veille. À présent ils s’éloignent, à nouveau à couvert des buissons, sans se presser…

Chevreuil, Berry, suite. Séquence émotion.

❤ Quelle chance d’avoir vécu ça.

Merci la vie, merci la forêt, une fois n’est pas coutume je fais un selfie pour voir ma tête! 🙂

Autodidacte en tout, café-théâtre, chanson française (auteur-compositeur-interprète), sculpture, photo, écriture, et même agriculture, en rupture de ban avec "le système", je me cantonne désormais à produire de la pensée et de l'émotion. Je n'attends pas de jours meilleurs (ils seront pires) mais j'en fabrique comme je peux...