Bob Solo, plein les mirettes : j’appelle pas vraiment ça vivre

Bob Solo, plein les mirettes : j’appelle pas vraiment ça vivre

J’irai bientôt au bord de la mer sans toi mon amour. De toute façon maintenant tout est sans toi. Mais je ne sais toujours pas vivre sans toi. En tout cas, j’appelle pas vraiment ça vivre.

Autodidacte en tout, café-théâtre, chanson française (auteur-compositeur-interprète), sculpture, photo, écriture, et même agriculture, en rupture de ban avec "le système", je me cantonne désormais à produire de la pensée et de l'émotion. Je n'attends pas de jours meilleurs (ils seront pires) mais j'en fabrique comme je peux...