Non, ils ne veulent pas vraiment que les Français travaillent plus

Non, ils ne veulent pas vraiment que les Français travaillent plus

Un vague sans précédent de plans sociaux massifs traverse le pays depuis la fin du confinement post-Covid. Et leur seule réponse est toujours celle-ci : les Français doivent travailler plus.

En fait, c’est du bidon, ils ne veulent pas vraiment que les Français travaillent plus. Ils veulent juste les rémunérer beaucoup moins quand, passée la cinquantaine, ils sont mis en arrêt autoritaire d’activité.

L’âge moyen de cessation définitive d’activité professionnelle en France [date à partir de laquelle les Français ne trouvent plus de travail, ndlr] ne cesse de régresser. Il est aujourd’hui de 58 ans. Mais l’âge légal de départ à la retraite rémunérée à taux plein ne cesse, lui, de régresser dans l’autre sens : 62 ans pour l’instant. Et ils entendent encore le repousser.

En fait, plus l’âge de la retraite effective avance et plus tard ils cherchent à la rémunérer.Vous saisissez l’embrouille ?

Allez, pour mieux comprendre, un petit coup de chronique éco par Jacques Sapir sur le sujet :

=> Écouter/voir la chronique éco de Jacques Sapir sur RT France

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.