Bilan Covid-19 : 25.000 morts sur la conscience de l’État (plus les pétages de plomb de mes “amis”)

Bilan Covid-19 : 25.000 morts sur la conscience de l’État (plus les pétages de plomb de mes “amis”)

Il est grand temps de tirer le bilan final de cette épidémie de Covid-19, désormais terminée (les paranos, lâchez-nous svp avec le “rebond” d’une centaine de nouveaux cas en Chine !). Ce sera en tout cas la dernière intervention du yetiblog sur ce sujet.

Car le moins que l’on puisse dire est que ce bilan n’est guère brillant pour nous autres Français. Pour le professeur Christian Perronne, infectiologue, l’État français a juste 25.000 morts sur la conscience  par :

  • bêtise ;
  • incompétence ;
  • corruption.

Mes “amis” devenus fous furieux

« Ça me désole, c’était des amis », dit Christian Perronne à propos de ses collègues qui ont défendu mordicus et contre toute raison les molécules parasites des grands labos contre le protocole du professeur Raoult.

Eh bien, sachez que je suis tout aussi désolé car il y avait nombre de mes amis à péter les plombs et à participer au bashing imbécile contre Raoult. Avec des arguments complètement déplacés : « mégalo », « charlatan »…  S’appuyant sur des études grossièrement bidonnées par les labos (l’article du Lancet, par exemple).

Mais plus rien ne les arrêtait dans leur délire, finissant en désespoir de cause, contre toute vraisemblance, par nier la réalité même des chiffres et des résultas annoncés par l’IHU Infection Méditerranée. Ne voient que ceux qu’ils veulent voir. Voici le tout dernier rapport du professeur Raoult :

Allez, point final avec cette interview du professeur Perronne par André Bercoff sur Sud radio. Les malades du cerveau, allez vous faire soigner chez Gilead !

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.