Bilan d’un épisode pandémique où la France s’est couverte de honte

Bilan d’un épisode pandémique où la France s’est couverte de honte

La chloroquine, ça marche et la France s’est couverte de honte et de ridicule. Voilà l’enseignement de ce long épisode pandémique mondial qui semble désormais entré en voie de (lente) régression (et sans préjuger d’une éventuelle reprise).

La chloroquine, ça marche, point final !

La chloroquine, ça marche… sauf pour les labos pharmaceutiques qui ont tout fait pour bloquer l’expérience, pour les autorités politiques et sanitaires corrompus qui ont torpillé le traitement, et les imbéciles qui ont participé au bashing médiatique anti-professeur Raoult :

  • les résultats obtenus par le professeur Raoult avec son traitement à Marseille – environ 98% de guérison sur plus de 3.500 patients soignés ! – ainsi que dans les pays qui l’ont utilisé sont remarquables – sur ce coup, même Trump a été moins bête que nous, ce qui est un comble !
  • les quelques tests “randomisés” menés sous contrôle de labos pharmaceutiques genre Gilead sur des patients en stade déjà terminal ont été de tristes farces et le refus de tester la formule Raoult selon les prescriptions de leur géniteur (cad, en début d’infection), totalement criminel ;
  • si crapuleux, si hypocrite, que l’armée française, au vu et au su de son ministère, a commandé en douce au moins 70 kg de chloroquine pour son usage personnel… « par précaution » !!!

« C’est criminel de dire que la chloroquine ne marche pas ! » (Pr. Perrone)

La France, dernier de la classe, la honte et le ridicule en plus

Face à la pandémie, la France, emmenée par une sinistre bande de salopards et de cons comme la lune, du président au Premier ministre en passant par les deux ministres successifs de la Santé, le Directeur Générale de la santé et une brochette de médecins vendus aux intérêts privés, s’est définitivement couverte de honte et de ridicule à la face du monde.

  • plus gros taux de décès par personnes infectées : (14,1%) à triste égalité avec l’Italie et la Belgique, devant la Grande-Bretagne (13,6%), l’Espagne (10,2%), les USA (5,7%)… et Marseille (0,7% !) ;
  • 3ème en terme de nombre de décès pour 1 million d’habitants : 353 contre 496 en Espagne, 441 en Italie, devant la Grande-Bretagne (305), les USA (166)… et Marseille (23 !) ;
  • championne du monde toute catégorie pour la bêtise ahurissante de déclarations plus contradictoires et confuses les unes que les autres, sur le port du masque déconseillé puis recommandé sinon bientôt imposé, sur l’inutilité du dépistage systématique… par la décision absurde de réouvrir les écoles le 11 mai contre l’avis de son propre Conseil scientifique, par l’attitude servile de médias et d’éditorialistes grotesques tentant désespérément de sauver le rafiot et son capitaine naufragé, par des forces de l’ordre plus promptes à distribuer des torgnoles et des prunes à 135 euros qu’à veiller au bien-être sanitaire de la population (915.000 PV contre 463.662 tests de dépistage)…

Bilan plus lugubre, plus désespérant, tu meurs… et pas seulement du Covid-19 ! #OnOubliePas… et on saura se souvenir de tout, écrivait en substance mon pote Bob Solo, mais la tâche est immense et il est impératif d’ouvrir sans tarder la boîte à gifles.

=> Dessin : Fred Sochard

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.