« Il ne me déplaît pas de déplaire à certains » (Georges Brassens)

« Il ne me déplaît pas de déplaire à certains » (Georges Brassens)

Un dimanche gris, d’une époque grise, en plein mois d’avril-ne-te-déconfine-pas-d’un-fil, fait même froid au pied… Et puis, je tombe sur ça (merci, Laurence Guerrini).

Même en noir et blanc, ça pète de couleurs : un doc audio de France Culture datant de 2013 sur un Brassens extraordinaire. Du coup, fait moins froid au pied (ou ailleurs)…

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.