Krach financier : le point sur une terreur parfaitement justifiée (et durable)

Krach financier : le point sur une terreur parfaitement justifiée (et durable)

Le gadin financier constaté ce matin a continué sa chute vertigineuse tout au long de la journée. Voici les cours de ce soir au moment au j’écris ces lignes :

CAC 40 France
Dax Allemagne
Dow Jones USA

Remarquez en passant sur les courbes des clichés ci-dessus que les super ordinateurs ont tenté de corriger désespérément la dégringolade en fin de séance.

Peine perdue car il y a pire :

Pétrole Brent

Il y a deux sortes de krach boursier :

  • celui issu d’une soudaine terreur irraisonnée des “investisseurs” : cette fugace bouffée de panique dure deux ou trois jours, le temps que les esprits reviennent à eux et que les super ordinateurs remettent de l’ordre dans la maison à peine secouée ;
  • celui issu d’une terreur au contraire complètement raisonnée, c’est-à-dire reposant sur un faisceau de constats tout ce qu’il y a de réels… et de proprement terrifiants : la récession économique, le cours des matières premières comme le pétrole.

Combien pariez-vous que nous nous trouvons aujourd’hui dans ce très grave, très durable et très meurtrier cas de figure ?

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.