Griveauxgate : Piotr Pavlenski libéré, déconfiture de l’accusation

Griveauxgate : Piotr Pavlenski libéré, déconfiture de l’accusation

Voici la déclaration de Maître Bouzrou, nouvel avocat de Piotr Pavlenski, à propos du sort réservé à son client et à son précédent avocat, Juan Branco, recalé par le parquet de Paris dans l’affaire du Griveauxgate.

Ce qui ressort des propos de Maître Bouzrou :

  • le juge d’instruction a refusé de suivre les réquisitions du procureur de la République qui réclamait un placement en détention de Piotr Pavlenski ;
  • Piotr Pavlenski a été remis en liberté dès ce soir sous contrôle judiciaire avec mise en examen pour la publication [revendiquée, ndlr] de la vidéo de Benjamin Griveaux, mais sans mise en examen pour l’affaire des violences du 31 décembre [prétexte invoqué pour son interpellation] ;
  • Maître Bouzrou juge inadmissible la révocation de son confrère Juan Branco et dénonce la mise sous surveillance policière illégale constatée aux abords de son domicile.

Ce qu’on appelle une humiliation cuisante, infligée à des accusateurs plus vraiment en possession de leurs facultés, et ici descendus en flamme par un magistrat instructeur indépendant.

Alors Apolline de Malherbe, L’Obs, Le Monde, Alain Duhamel, Christophe Barbier et consorts, toujours droits dans vos culottes ?

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.