Bob Solo, plein les mirettes : biodiversité

Bob Solo, plein les mirettes : biodiversité

16/02 La Roche de Glun (07).

Ma chérie, sans cette saleté de maladie qui t’a emportée, à l’heure qu’il est tu serais en vol pour Tahiti. Tu aimais tellement voyager, tu aimais tellement la mer, l’océan, tu en rêvais. C’est vraiment pas juste. Et puis tu me manques, je t’aime.

Autodidacte en tout, café-théâtre, chanson française (auteur-compositeur-interprète), sculpture, photo, écriture, et même agriculture, en rupture de ban avec "le système", je me cantonne désormais à produire de la pensée et de l'émotion. Je n'attends pas de jours meilleurs (ils seront pires) mais j'en fabrique comme je peux...