Minga et le vieux Mac à vapeur

Minga.jpg

Minga lutte contre la mort. C’est Yannis qui me l’apprend.

Minga, je me souviens de notre première rencontre. On avait beaucoup rigolé d’un vieux Mac à vapeur comme il avait nommé derechef l’ordinateur bien fatigué qui venait de nous servir. Il était alors au chômage, il avait un pétard dans les cheveux et portait un pull tricoté maison. En une minute il a fait le portrait-robot du militant de gauche. En substance cela donnait :

Blanc, homme, cinquante ans, cheveux courts, catho zombie, bac plus cinq, bon salaire, travaille dans le public, ne connaît pas compétition, chômage, mal-logement ou angoisse du lendemain. Et, caractéristique fondamentale, le militant de gauche sait tout.

Et Minga de dire que cette homogénéité caractéristique de la gauche entraînait son incapacité congénitale à comprendre comme à proposer, à écouter comme à se faire entendre. Comment peuvent se reconnaître dans la gauche les jeunes, les femmes, les basanés deuxième génération, les mères seules, les zadistes, les galériens du chômage et du temps partiel, les ouvriers et les employés, enfin bref, soixante-dix pour cent de la population ?

Merde, Daniel, c’est le temps des regrets. Celui de ne pas avoir pris et donné de nouvelles depuis trop longtemps.


Pascal Rinaldi chante Merde à la mort ! en version à foulard électrique.

Pascal Rinaldi chante Merde à la mort ! en version acoustique chauve, avec chant de gorge mieux marqué, suivi de Faut qu’on s’touche.

A propos de Pierrick Tillet 3860 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.