Les Ours du Scorff chantent « Le petit ravailleur »

Les Ours du Scorff chantent « Le petit ravailleur »

Oh que voilà une bien bonne chanson pour intéresser  les petites oreilles aux diverses manifestations qui ont commencé le 5 décembre. Les petites oreilles mais aussi les grandes. Parce que tu peux bien aller manger de bon appétit un plein seau de cailloux si tu ne rigoles pas toi aussi !

Le petit ravailleur figure sur un disque publié en 1998. Et c’est une chanson prémonitoire. La rencontre de l’usure due au travail et de la retraite avec le monde de la santé et celui de la justice, ça colle plutôt bien avec ce que l’on vit et ce que l’on voit ces derniers temps dans les manifs comme les hospitaliers et les avocats en compagnie des salariés les plus divers…

Les Ours du Scorff, à qui l’on doit cette petite perle, sont l’une des toutes meilleures adresses de la chanson pour enfant. Même les enfants d’âge mûr en redemandent…


C’était un petit ravailleur qui ravaillait pendant des heures
Il avait tant, tant ravaillé qu’il était tout, RON tout, tout usé

Il s’en va voir le doqueteur qui le zamine pendant des heures
Le zamen n’était pas fini, le ravailleur RON s’est endormi

Le doqueteur, dans sa bonté, n’a pas voulu le réveiller
Au bout de deux zans et trois jours, le ravailleur RON dormait toujours

Les zautorités du pays sont venues juger le délit
Z’ont condamné le doqueteur pour non-réveil RON de ravailleur

C’est pour ça que les gens d’ici sont si souvent ravis au lit
Ils chant’ pour les bons doqueteurs qui laissent dormir RON les ravailleurs

Un citoyen ordinaire à la rencontre des personnes cabossées par la vie.