La réponse du peuple aux trous du cul : il faut savoir arrêter une trêve !

« Il est bon de savoir faire trêve ». Voilà tout ce qu’a trouvé à dire au peuple en colère, à la veille d’un Noël tumultueux, un minable trou du cul élyséen parti faire de la retape présidentielle auprès de ses troupes d’occupation en Afrique (pour les rassurer en passant sur leur régime de retraite).

En cette fin d’année 2019, le naufrage de l’équipe de bras cassé qui nous pourrit la vie depuis 2017 arrive à un point si culminant qu’on l’espère sans retour. Pas un de ces charlatans qui réchappe au jeu de l’auto-massacre : président, mais aussi ministres, chiens-de-garde médiatiques… :

La débandade de l’équipe au pouvoir devient tellement criante et caricaturale qu’on finit par avoir du mal à distinguer parodie et réalité.

Heureusement, face à la débâcle de plus en plus flagrante de nos “élites”, quelques idées commencent à surgir pour arrêter le massacre…

Dessin : Philippe Soulas pour Siné mensuel.

 

A propos de Pierrick Tillet 3648 Articles
Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation.