Ceux qui ne se rendent pas compte qu’une guerre totale est enclenchée

Ceux qui ne se rendent pas compte qu’une guerre totale est enclenchée

Une guerre totale est enclenchée que ceux-là ne veulent pas voir, ou feignent d’ignorer.

Certains ne croient pas si bien dire (même s’ils mettent des guillemets qui n’ont plus lieu d’être) :

« Là, on veut couper la tête du roi entre guillemets ! » (Corinne Vignon, députée LREM).

À la guerre, tu peux te déplacer avec tout l’armada que tu veux, tu peux trier tes interlocuteurs sur le volet autant que tu voudras…

… quand le vase de l’indignation déborde, plus rien ne peut empêcher la colère de se répandre…

… et tu n’as plus qu’à battre piteusement en retraite.

À la guerre, tu finis forcément par être dans un camp ou dans un autre et tu dois t’attendre à en subir les conséquences. Quand la guerre a éclaté, il est trop tard pour s’offusquer qu’elle ne soit pas un échange de civilités, mais de violences.

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.