Retraites : Philippe a même réussi à énerver la CFDT et les policiers !

Retraites : Philippe a même réussi à énerver la CFDT et les policiers !

C’était son dernier essai : Édouard Philippe présentait ce mercredi les grandes lignes de la réforme sur les retraites. Fiasco sur toute la ligne !

Passons sur les détails d’annonces dont on attendait rien. Le point fort était l’annonce d’un minimum garanti à 1000 euros, mais le détail des conditions pour l’obtenir suffit à pulvériser ce leurre à couillons :

Mais le plus symptomatique est la réaction de ceux qu’on pensait les plus enclins à composer : les syndicats policiers, la CFDT :

Face à ce fiasco, plus 36 solutions : une pression populaire maximum !

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.