Lordon : le 5 décembre doit entrer dans un processus révolutionnaire

Lordon : le 5 décembre doit entrer dans un processus révolutionnaire

Bien d’accord avec Frédéric Lordon – ici avec Frédéric Taddéi dans l’émission Interdit d’interdire, RT France – quand il évoque les enjeux du 5 décembre :

« J’attends de cette manifestation du 5 décembre qu’elle déborde l’enjeu des retraites » [voir aussi Ne nous laissons pas voler notre révolution sur le yetiblog]

« Vous voulez sortir du désastre, sortez du capitalisme »

Mais les propos de Frédéric Lordon poussent bien plus loin encore les enjeux du 5 décembre. Car il est désormais bien entendu que les problèmes actuels du pays, à commencer par ceux posés par la crise climatique, ne peuvent tout bonnement plus être discutés avec le personnel politique actuellement en place.

Il s’agit ni plus ni moins, nous dit Frédéric Lordon, en évoquant un « processus révolutionnaire », de « changer un monde par un autre ».

« Vous voulez sortir du désastre, sortez du capitalisme. »

Là-dessus aussi, nous sommes bien d’accord.

=> Source : Interdit d’interdire, RT France

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.