La “surprise” de l’acte 47 des GJ : l’occupation du centre commercial Italie 2

La “surprise” de l’acte 47 des GJ : l’occupation du centre commercial Italie 2

La “surprise” de l’acte 47 des Gilets jaunes aura été sans conteste, sur l’initiative des mouvements Extinction Rébellion et Vérité pour Adama, l’occupation du grand centre commercial parisien, Italie 2. Reportage en tweets et en images, comme si vous y étiez :

Pas plus foutus de repérer un terroriste infiltré dans leur préfecture de police qu’une “surprise” mitonnée par les Gilets jaunes après 11 mois de soulèvement

La nuit tombe, lumineuse. Ce qui tombe sous le sens tout au long de cet acte 47, c’est que le régime et sa police de bras cassés ne sont pas plus foutus de repérer un terroriste infiltré dans leur préfecture de police qu’une “surprise” mitonnée par les Gilets jaunes après bientôt 11 mois de soulèvement. Inquiétant dans le premier cas, diablement encourageant dans le second. Suite du reportage :

Minuit. Les flics, tenus en échec, se sont apparemment retirés. L’occupation se poursuit.

Évacuation dans le calme décidée à 4 heures du matin, après 17 heures de blocage.

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.