« Chère Greta, très sincèrement vôtre, cordialement, Joan Baez »

« Chère Greta, très sincèrement vôtre, cordialement, Joan Baez »

La lettre ouverte de Joan Baez à Greta Thunberg publiée sur le site Rolling Stone.


Chère Greta,

Merci d’être venus dans ce pays pour dire la vérité à la nation la plus puissante du monde.

Les bastions de la richesse et du pouvoir nous ont mis à l’avant-scène de la catastrophe environnementale, de la sixième extinction, de la fin possible de la civilisation telle que nous la connaissons.

La seule façon de combattre cette apocalypse est de créer un mouvement de masse, à partir de la base. Cela signifie qu’il faut joindre le geste à la parole. Cela signifie prendre des risques. Cela signifie qu’il faut trouver sa voix au milieu du vacarme du déni.

C’est exactement ce que vous et les autres jeunes gens de cette Terre faites aujourd’hui.

Il y a ici une autre nation, celle des gens honnêtes, que vous avez profondément émue. En tant que membre de cette nation, je fais l’inventaire de ma propre vie, pour voir si je peux me conformer aux normes que vous et les enfants de nos enfants exigent de nous. J’espère que je peux.

Quand les politiciens adultes ont frénétiquement besoin de vous attaquer, c’est que vous faites absolument la bonne chose.

Très sincèrement vôtre,
Joan Baez

=> Source : Rolling Stone

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.