Quartier Interdit (QG) : révélations du policier sanctionné par Castaner

Quartier Interdit (QG) : révélations du policier sanctionné par Castaner

Le témoignage édifiant d’Alexandre Langlois, secrétaire général du syndicat ViGi Police, suspendu de ses fonctions par le ministre Castaner.

Les raisons invoquées par le ministère pour justifier ces sanctions :

  • avoir dénoncé les pressions hiérarchiques ayant abouti aux suicides de policiers ;
  • avoir dénoncé la falsification de chiffres statistiques sur la délinquance.
  • avoir dénoncé des agressions sexuelles commises par un médecin de police dans l’est de la France ;
  • manque de loyauté envers sa hiérarchie et avoir « manqué à son devoir de réserves » (pour avoir dénoncé ce qui est listé ci-dessus).

Gagné : Alexandre Langlois renouvelle toutes ses accusations dans cette interview du site QG, en y rajoutant force détails et noms. Du saignant !

Perdu (pour Castaner) : une cagnotte de soutien à Alexandre Langlois (privé de revenu pendant son année de suspension) a récolté en quelques jours l’équivalent de plus d’une année de salaire du policier !

=> Source : QG

 

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.