Municipales : cherche liste de gauche désespérément

Municipales j-39. J’habite dans une nouvelle ville. 8 741 habitants au dernier recensement. Courant décembre, je me suis inscrit scrupuleusement sur les listes électorales à la mairie. Maintenant, ce n’est pas le tout, faut que je me trouve une liste, de préférence à gauche, pour le dimanche du vote…

Déjà, trouver les listes en présence, ça n’a pas été facile, facile. Sauf à être natif du coin (la référence suprême en matière d’assimilation locale d’origine contrôlée) ou avoir été copain de classe avec au moins un des membres d’une liste.

Trois listes sans étiquette qui vaille

Aux dernières nouvelles, elles sont trois déclarées à trente-neuf jours du scrutin :

  • la liste du maire sortant (Clochemerle Avenir et Solidarité) revendiquée de gauche ;
  • une liste d’opposition (Clochemerle Action Renouveau), mais dont je n’ai trouvé nulle part qu’elle se réclamait de droite ;
  • une liste << d’alternance municipale >> (Clochemerle Terre Mer), ni gauche ni droite, menée par un conseiller municipal d’opposition << sans étiquette >>.

Remarquez, à part ces noms ronflants avec plein de majuscules (et que les gens du crû ignorent superbement, préférant nommer chaque liste par le nom de son chef), pas plus d’étiquettes qui vaillent pour les deux autres équipes concurrentes.

Pire encore, toujours pas le moindre programme à se mettre sous la dent à j-39. La visite des sites internet des candidats est éloquente :

Programmes_municipales.jpg

Paroles, paroles, paroles

Reste à se replier sur quelques vagues déclarations d’intention piquées aux hasards des présentions ou d’interviews dans les pages locale de la presse régionale :

<< Clochemerle, ville en mouvement >>, << Clochemerle, ville durable >>, << Clochemerle, l’humain au cœur >> et << Clochemerle, des services pour tous >> (noms des « ateliers » de la liste Clochemerle Avenir & Solidarité).

<< La réalisation du centre Grain de sel est un investissement trop lourd pour la commune >> (liste Clochemerle Action Renouveau)

<< Le challenge principal de la prochaine équipe municipale sera de faire mieux avec moins >> (liste Clochemerle Terre Mer)

Bref, des déclarations aussi ronflantes que les noms des listes, beaucoup moins convaincantes et glamour que celle de Michel Berger, et qui auraient très certainement fait marrer Dalida.

Je voterai Grain de sel

En attendant, cette absence d’étiquettes et de programmes, c’est surtout très ballot pour ceux qui voudraient profiter de ce scrutin local pour punir la politique du gouvernement et de son président erratique.

Même pas trouvé la moindre allusion à la position des candidats sur le mariage pour tous. Pas plus d’ailleurs, notez bien, qu’une quelconque position sur l’attribution du service des eaux, public au privé, ou sur le choix de l’énergie pour la nouvelle zone résidentielle dont on ne nous vante que les << 1 700 m2 de commerces et de services >> et les << 450 places de stationnement >>.

Mon seul repère à moi dans l’histoire, c’est ce Grain de sel, un joli ensemble culturel aux lignes géométriques modernes, avec ses accort(e)s bibliothécaires, sa spacieuse salle de spectacle. Une réalisation de l’équipe encore au pouvoir pour 39 petits jours et que « l’opposition » remet en cause.

Bon ben tant pis, à défaut manifester mon indignation nationale, de voter pour une étiquette ou pour un programme, me restera juste à voter Grain de sel, histoire de ramener le mien. En attendant plus consistant.

A propos de Pierrick Tillet 3814 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.