1er mai, Paris capitale de l’émeute : « Espèce d’ordure, Macron, t’es qu’une merde ! »

1er mai, Paris capitale de l’émeute : « Espèce d’ordure, Macron, t’es qu’une merde ! »

Ce 1er mai 2019 a été une journée mi-figue-mi-raisin. Pas ce que les Gilets jaunes ont fait de mieux (en se laissant nasser dans un défilé à l’ancienne). Mais en face, la violence erratique des forces de l’ordre témoignait paradoxalement de l’impuissance du pouvoir.

Des dizaines et des dizaines de milliers de citoyens défilant dans les rues d’Avignon, Bayonne, Bordeaux, Carcassonne, Grenoble, Lille, Marseille, Montpellier, Nice, Rouen, Toulouse,… et bien sûr Paris, désignée ce jour-là comme capitale de l’émeute.

Paris : un policier lance un pavé sur les manifestants.

Face à ce déferlement, le pouvoir macronien jeta ses derniers feux sporadiques de méchancetés inutiles, envoyant ses sinistres robocops charger les participants à une manifestation autorisée avant même que celle-ci ne s’ébranle, gazer le groupe peinard des cégétistes au point d’obliger leur leader Martinez à quitter provisoirement le cortège, multipliant les gestes gratuits d’humiliation comme celui d’obliger les manifestants à jeter leurs gilets jaunes pour pouvoir quitter leur nassage, tellement dépassés que leurs armes réglementaires ne leur suffisaient plus [photo ci-contre]. Réaction d’un régime déchu, dérisoire, très con et condamné.

Mais à part ça, rien. Un défilé planplan et facile à nasser entre Montparnasse et place d’Italie. Un certaine timidité coupable de réaction face aux dérives des forces de l’ordre ponctuées ce soir par un déferlement de sauvagerie à l’hôpital Salpêtrière de Paris.

Le seul espoir est que cet effet répressif policier aboutisse enfin au résultat inverse de celui qu’attendent sans doute les autorités (si tant est qu’elles soient encore en mesure d’attendre quoi que ce soit) : loin d’abattre et de dissuader, qu’elles exacerbent enfin la colère populaire :

Macron ! Un Français a un message pour toi !

#Macron ! Un Français a un message pour toi !#GiletsJaunesLe reportage est ici ! ➡️ https://youtu.be/YCOgNKWeffA

Publiée par Le Média pour Tous – Vincent Lapierre sur Mardi 4 décembre 2018

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.