Gilets jaunes de Villeneuve-sur-Lot : communiqué de victoire n° 1

Gilets jaunes de Villeneuve-sur-Lot : communiqué de victoire n° 1

Un communiqué des Gilets jaunes du rond-point du Campanile – dit rond-point d’Olivier en mémoire d’Olivier Daurelle, Gilet jaune, tué le 20 décembre 2018 – à Villeneuve-sur-Lot.


Victoire : la colère que chacun pensait ressentir solitairement a rencontré celle du plus grand nombre !

Victoire : les Gilets jaunes ont brisé dans la population le sentiment d’accablement et de fatalité qui donnaient aux puissants la certitude d’avoir définitivement gagné !

Victoire : les ronds-points, zones sans vies et très coûteuses pour les communes, sont devenus des lieux humains de rencontres et de partages !

Victoire : ce qui était destiné à gérer la circulation pour en accélérer encore la fluidité- productivité se sont transformés en espaces où le temps se dépense sans compter à bavarder directement sur la vie et le monde !

Victoire : le terrorisme d’État mené à coups de mutilations, de LBD 40, de menaces militaires et pratiquant une brutalité sans pareil n’a pas réussi à stopper la poursuite, semaines après semaines, les manifestations et rassemblements !

Victoire : malgré l’hiver, le froid et la pluie, les Gilets jaunes ont continué à tenir partout les ronds-points !

Victoire : l’État doit sortir les blindés et mettre à bas le masque des mensonges sur la démocratie !

Victoire : les services de police et de surveillance sont pris à contre pied et se trouvent confrontés en permanence à des situations dont la logique leur échappe !

Victoire : le mouvement des Gilets jaunes a permis de mettre fin au faux consensus dans la société, et de voir, enfin, qui sont ceux qui souhaitent un mieux-être commun et qui sont ceux qui ne pensent qu’à leurs seuls intérêts !

Victoire : malgré tous les coups, mensonges, calomnies, insultes, mépris que n’ont eu de cesse de déverser médias et politiques, les Gilets jaunes ne sont pas mêlés de polémiques et de faux débats !

Victoire : partis d’une opposition aux taxes, les Gilets jaunes sont entrés sur le terrain d’une remise en cause radicale de la société !

Victoire : les étiquettes, automatismes et fétiches politiques ont été mis au rancard au profit de pratiques concrètes !

Victoire : après quatre mois d’existence le mouvement n’a pas l’intention de se trouver un leader, au grand dam des autorités qui n’ont personne à se mettre spectaculairement sous la dent !

Victoire : face à la terreur d’État, les capacités créatives et collectives des Gilets jaunes inventent sans cesse de nouvelles stratégies !

Victoire : les partis politiques sont, parmi les Gilets jaunes, regardés avec hostilité !

Victoire : après des décennies d’humiliation, d’isolement et d’écrasement, des dizaines de milliers, des centaines de milliers de personnes relèvent la tête !

Victoire : le mouvement des Gilets jaunes inspire des millions de personnes sur toute la planète !

Victoire : au soir du 1er décembre le Medef a demandé à ses adhérents de « lâcher du lest vis-à-vis des salariés » « au risque de tout perdre »…. !

Victoire : confronté à la quantité et à la qualité des discussions, recherches, inventions et échanges, le « Grand débat national » est apparu pour ce qu’il est : une grotesque comédie dont les seuls bénéfices sont destinés aux dirigeants !

Victoire : il est de plus en plus fréquent d’entendre des Gilets jaunes refuser de se plier à cette fausse division entre casseurs et pacifistes (!) !

Victoire : les Gilets jaunes sont et restent le cauchemar des décideurs, des autorités et des prédateurs en tous genres !

Victoire : le mouvement se construit lui-même et au fur et à mesure, dans une grande confiance à l’égard de sa popularité et la plus grande défiance vis-à-vis des méthodes obsolètes d’organisation !

Victoire : les Gilets jaunes remettent au centre des discussions et réflexions la question de la société dans son ensemble et pas seulement des préoccupations liées au travail ou à des secteurs particuliers !

Victoire : la plupart des politiciens polémiquent ridiculement entre eux pour savoir qui est « le plus Gilet jaune » ou qui « [les] avait annoncés avant tout le monde », pendant que les Gilets Jaunes les regardent avec indifférence, mépris ou moquerie, selon les jours !

Victoire : le gouvernement a été ridiculisé par l’ONU qui l’accuse d’ « usage abusif de la force et de restriction grave aux droits de manifester » !

Victoire : les réseaux sociaux apparaissent finalement inadéquats à cette soif de rencontres, d’échanges et de coordinations directs entre les gens !

Victoire : l’égalité, la bienveillance et la tolérance sont les principes intangibles auxquels, dans les faits, se tiennent les Gilets jaunes !

ET C’EST LOIN D’ÊTRE FINI !

Les Gilets jaunes du rond-point du Campanile, dit le rond-point d’Olivier en hommage à notre ami tué le 20 décembre 2018

Villeneuve-sur-Lot le 28 mars 2019

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.