Sondage mystère (suite) : Mélenchon entre 19 et 24%

Rappelez-vous, c’était il y a quelques semaines, un sondage mystère, attribué par un certain Rep459 à la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), donnait Jean-Luc Mélenchon à 13% au premier tour de la présidentielle…

Tollé chez les commentateurs-z-éclairés. Doukisor ce sondage ? La DCRI épuiquoizencor ! Mélenchon à plus de 10%, vouvoulérigolé ? N’empêche que dans les jours qui suivirent, les sondeurs du microcosme, qui jusqu’alors faisaient plafonner péniblement le leader du Front de Gauche à 10%, s’alignèrent et firent monter ce satané « MélANchon » à 12%, puis 17%.

Les fourchettes qui tuent

Aujourd’hui, nouveau piétinement du trublion suggéré par nos savants instituts, grignotement de Marine Le Pen, cette providentielle déclencheuse de votes utiles. C’est alors que Rep459 récidive via son blog sur Agoravox.

Toujours le même mystère quant à la réalité du sondage réalisé selon Rep459 début avril, toujours attribué à la DCRI, avec les résultats mystérieux qui suivent :

  • Hollande : entre 23 et 29% des intentions de vote
  • Sarkozy : entre 20 et 25%
  • Mélenchon : entre 19 et 24%
  • Les autres loin derrière, y compris la Le Pen…

Vous avez bien lu les fourchettes ? Je vous dis ça, je ne vous dis rien !

Tout ou rien

Mettons les choses au point. Je n’ai toujours aucune garantie concernant la réalité de ce sondage. Rep459 est un soutien proclamé et acharné de Mélenchon. Je ne me sens en rien engagé en vous soumettant ses informations.

Mais il y a le cas troublant de la première mystérieuse enquête et de ce qui s’ensuivit dans les enquêtes des autres.

Mais il y a de l’autre côté ces si évidentes et grossières manœuvres de manipulation par les sondeurs microcosmiques. Comme ce sondage attribuant le vote majoritaire des jeunes au Front national, retoqué par la Commission des sondages, mais publié sans complexe par Le Monde.

Mais il y a encore cette incroyable levée de boucliers contre notre empêcheur de démocratiser en rond, ses supposées « liaisons dangereuses » avec des personnalités de droite… Par ses excès, ce stupéfiant tir de barrage contre un candidat crédité d’un score tout à fait moyen par les mêmes artificiers, validerait presque les fourchettes qui tuent de Rep459.

À un moment, il faut choisir : ou on ne donne aucun résultat au nom des principes de précaution et d’équité démocratique, ou on les donne TOUS, toujours au nom des mêmes principes, et on voit au soir du verdict, le 22 avril.

Voilà qui est fait.

A propos de Pierrick Tillet 3735 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.