Les Gilets jaunes devraient demander à rencontrer l’État-major des armées

Les Gilets jaunes devraient demander à rencontrer l’État-major des armées

Après la réquisition de l’armée pour des manœuvres de maintien de l’ordre, il me paraît indispensable qu’une délégation de Gilets jaunes demande à être reçue par les responsables militaires de l’état-major des armées.

Objectif de l’opération : préciser les positions du mouvement des Gilets jaune et s’informer des intentions de l’état-major militaire après la réquisition présidentielle.

Rappelons que si le commandement militaire des armées est placé sous les ordres du président de la République, l’armée est jusqu’à preuve du contraire au service de la Nation toute entière et de sa population, et qu’elle n’a pas vocation à prendre partie dans des conflits politiques opposant la population à ses gouvernants.

Aujourd’hui, à défaut d’un sondage grandeur nature – on appelle ça un référendum – pour trancher et dénouer la crise, les sondages indiquent un clair soutien de la population française pour le mouvement des Gilets jaunes et une encore plus franche majorité (86%) de citoyens hostiles à la politique économique et sociale menée par l’actuel gouvernement.

Hiérarchie militaire à contacter :

  • Général François Lecointre, commandant de l’État-major des armées (CEMA)  ;
  • État-major des armées (EMA*) ;
  • État-major tactique (EMT) de l’opération Sentinelle.

Autres personnalités militaires auprès de qui prendre conseil :

  • Pierre de Villiers, général en chef de l’armée de terre, en fonction du 15 février 2014 au 19 juillet 2017 ;
  • Vincent Desportes, général de division de la 2e section de l’armée de terre française.

Suggestion de délégation des Gilets jaunes :

  • François Boulo
  • Jérôme Rodriguez
  • Priscillia Ludosky
  • Éric Drouet
  • Maxime Nicolle

Informations pratiques

* Compte Twitter de l’EMA : @EtatMajorFR

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.