Mesures d’interdictions d’Édouard Philippe : la réponse d’Éric Drouet

Mesures d’interdictions d’Édouard Philippe : la réponse d’Éric Drouet

  1. Après les mesures d’interdictions prises par le gouvernement au lendemain d’un acte 18 agité, le Gilet jaune Éric Drouet répond au premier ministre Philippe :

« 18 semaines de mouvement social des Gilets jaunes, 0 réponse, 0 mesure appliquée, zéro, zéro, zéro, rien n’a été fait.

Les gens gens veulent juste vivre, pas survivre. Après 18 semaines, vous vous étonnez qu’il y ait des casseurs et tout ça, mais c’est entièrement de votre faute.

Les Gilets jaunes sont assez grands, les Gilets jaunes ne sont pas des moutons. S’ils veulent faire quelque chose, ils le font. Qu’on leur dise oui ou non, ils le feront quand même. »

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.