Sophie Tissier (Gilet jaune) : « Qu’est-ce qu’on en a à faire que le Fouquet’s ait cramé ? »

Sophie Tissier (Gilet jaune) : « Qu’est-ce qu’on en a à faire que le Fouquet’s ait cramé ? »

Elle s’appelle Sophie Tissier. Elle est Gilet jaune. À l’issue de l’acte 18, sur le plateau de LCI, elle remet les pendules à l’heure face aux vieux croutons qui pleurnichaient sur les « violences » et quelques magasins saccagés sur les Champs-Élysées.


Les Champs-Élysées, ce n’est pas représentatif des Français. Moi, je pense à tous ces millions de personnes, aux femmes enceintes qui ne peuvent pas accoucher parce qu’on ferme les maternités. Combien de bébés sont morts cette année à cause des fermetures de maternité et d’hôpitaux ?

Arrêtez d’inverser la situation systématiquement. C’est révoltant, ce pays. C’est révoltant, la situation. Vous êtes en train de passer en boucle les vitrines cassées. Qu’est-ce qu’on en a à faire que le Fouquet’s ait cramé ? Franchement, arrêtez avec ça. C’est scandaleux ! La façon dont vous traiter cet évènement, c’est scandaleux.

Macron mérite la prison

Moi, je pense à tous les morts. Les 15.000 morts par an à cause du chômage et de la précarité. Vous me donnez envie de chialer.

M. Macron est un irresponsable, c’est un incompétent. Il mérite la prison. Il est en train de vendre ADP. Il est en train de liquider le pays. C’est ça, la réalité, bon sang !

Arrêtez de tourner en boucle quelques violences. Il n’y a pas eu de morts. Les Black blocs ne s’attaquent pas aux manifestants. La majorité des Gilets jaunes étaient dans la manif climat pacifique. On remet les choses dans l’ordre, ok ?

Il y a une fracture politique qui est réelle. Les gens ne veulent plus de ce système politique.

Bravo

Publiée par Lionel Hoffmann sur Dimanche 17 mars 2019

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.