Fake news : 15.300 manifestants, dites-vous ?

Fake news : 15.300 manifestants, dites-vous ?

Non, l’image aérienne qui précède n’est pas celle d’une manifestation déplumées de Gilets jaunes un samedi, mais celle d’une foule de Moscovites protestant contre la tentative du pouvoir russe de faire « main-basse » sur Internet.

Ce sont nos amis d’Entelekheia qui ont trouvé cette perle à travers un article paru sur Moon of Alabama sous le titre Russia Internet Protests – These Crowd Estimates Are Propaganda. Extrait :

Le Parlement russe discute actuellement d’une nouvelle loi qui établira un Internet autonome en Russie. Le réseau ne dépendra plus de serveurs et de services hébergés dans d’autres pays.

Les États-Unis n’aiment pas cela, car fermer l’Internet de la Russie en manipulant les serveurs aux États-Unis ne sera plus faisable. Espionner le trafic Internet russe deviendra également plus difficile.

Les « libéraux » habituels en Russie ont reçu l’ordre de manifester contre la démarche prévue. La BBC rapporte :

“Des milliers de personnes en Russie ont protesté contre les plans visant à introduire des restrictions sur Internet.
Un rassemblement de masse à Moscou et des manifestations similaires dans deux autres villes ont été convoqués après que le Parlement ait soutenu le projet de loi controversé le mois dernier.
Le gouvernement affirme que le projet de loi, qui lui permet d’isoler le service Internet russe du reste du monde, améliorera la cybersécurité.”

Mais les militants disent qu’il s’agit d’une tentative de censurer et d’étouffer la dissidence. Les militants disent que plus de 15.000 personnes se sont rassemblées à Moscou dimanche, ce qui est le double de l’estimation donnée par la police. »

L’agence américaine Reuters précisait  même le chiffre de 15.300 manifestants « selon White Counter, une ONG qui compte les participants aux rassemblements ». De son côté, la BBC britannique publiait des photos révélatrices de cette « manifestation de masse » :

Manque de pot, un drone de Poutine rôdait par là et démontait la supercherie par une photo aérienne implacable :

Prenez la densité et l’espace occupé (cf. l’article publié par Entelekheia) et vous obtenez  un nombre d’environ 300 personnes maximum présentes sur la photo. Même en comptant généreusement ceux qui pourraient être en dehors du cadre, on arrive à un total bien inférieur aux estimations des médias occidentaux et même au chiffre donné par la police russe (6500).

Allez, chiche que Castaner nous prenne des photos aériennes du prochain acte 18 des Gilets jaunes à Paris le 16 mars pour vérifier si oui ou non les manifestants ne sont que 2700 sur les Champs-Élysées.

=> Lire l’article d’Entelekheia

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.