Bob Solo, plein les mirettes : 06/02/2019

Bob Solo, plein les mirettes : 06/02/2019

Ce n’est pas que je tiens spécialement à en rajouter une couche, n’est-ce pas, les infos sont déjà bien assez catastrophiques, mais tout de même, ça fait toujours un choc d’en apprendre une de plus. Par exemple, qu’à peu près partout sur la planète s’entassent des montagnes de déchets, et des “continents de plastique”, issus d’objets de consommation qui relèvent du superflu et dont la maigre utilité n’est autre que masquer la vacuité des existences. Plus tard, on se souviendra quand-même que beaucoup de prises de conscience avaient eu lieu juste avant que tout ne s’effondre. C’était trop tard mais c’était déjà pas si mal même si…

Allez, non, oubliez tout ça, c’est sûrement pas si grave, ça doit être moi, je m’inquiète sans doute trop. D’ailleurs, tiens, je vais partir me mettre au vert un moment, ça me fera peut-être du bien, et à vous aussi du coup. Tenez bon. Bye bye.

Partager ce billet

Autodidacte en tout, café-théâtre, chanson française (auteur-compositeur-interprète), sculpture, photo, écriture, et même agriculture, en rupture de ban avec "le système", je me cantonne désormais à produire de la pensée et de l'émotion. Je n'attends pas de jours meilleurs (ils seront pires) mais j'en fabrique comme je peux...