Japon : hommage à Frédéric Charles, journaliste et homme rare

Je connais depuis longtemps la voix de [Frédéric Charles|http://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A9d%C3%A9ric_Charles], journaliste suisse, correspondant de Radio France au Japon. Un ton légèrement voilé. Des phrases d’une sobriété qui impose le respect. Et ce curieux accent.

C’est drôle, malgré son nom, j’avais fini par me persuader que l’homme était d’origine japonaise. Mais non. Il réside simplement dans son pays d’adoption depuis presque trente ans. Depuis le séisme et la catastrophe nucléaire, bien des rédactions ont rappelé leurs envoyés spéciaux. Frédéric Charles, lui, est resté. Ces derniers temps, sa voix porte l’empreinte du drame qui se joue. Un peu plus tassée, plus grave, plus lente. Mais dénuée de tout pathos émotionnel, de tous ces fébriles débordements qui trahissent le désarroi, la peur, une quelconque vacillation. Frédéric Charles vit, ressent et décrit ce qu’il vit et ressent. Mais ce n’est pas son portrait à lui qu’il dresse et que l’auditeur retient. C’est celui du pays et de la population qui l’entoure et qu’il aime tant. !!Georges Baumgartner, nom de journaliste Frédéric Charles Frédéric Charles, journaliste précieux, homme rare, surtout depuis l’éclatement de la tragédie. Au point que plusieurs autres rédactions ont fait appel à ses services : LCI, i>Télé, la RTBF (Radio télévision belge francophone). L’une d’elle, i>Télé, crut même bon de l’affubler… de son véritable patronyme, Georges Baumgartner, sans doute pour se distinguer d’avec la concurrence. Mais la supercherie fut [prestement démontée|http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=10605] et « Georges Baumgartner » retrouva bien vite son pseudonyme ! J’ai découvert récemment le visage de Frédéric Charles sur la [RTBF|http://www.rtbf.be/]. Son visage ressemble à sa voix. Chaque matin, je guette avec impatience ses interventions. Derrière une description sans fard de l’indicible, Frédéric Charles parvient à nous transmettre son calme sans afféteries, terriblement humain. ///html


Frédéric Charles, RTBF, 16 mars 2011

///

A propos de Pierrick Tillet 3739 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.